Claire Lextray

Attachée de Presse - 1493373994 Responsable de communication

Spécialisée en culture et bien-être
Gestion de Bureau de presse pour tous types d'événements :

Relations presse tous médias : presse écrite - radio - TV – web et tous domaines : Culture - Société - Bien-être - Santé - Sport
Travailler dans deux domaines, culture et bien-être permet une transversalité, une vision plus approfondie et globale des projets.
A votre service, un carnet d’adresse pointu et diversifié avec une même attention donnée à tous les médias, qu'ils soient grand public ou alternatifs. Recherche de partenariats médias
Communication
Définition et mise en place de stratégies - positionnement - développement - Construction de réseaux
Relations publiques
Organisation d'événements

CULTURE > Spectacles - CREATION Les Têtes de Chien LA GRANDE VILLE au Lucernaire et en tournée !
Tous les dimanches du 24 novembre 2013 au 9 février 2014
CREATION Les Têtes de Chien
LA GRANDE VILLE au Lucernaire et en tournée !

 

Nouvelle création  LA GRANDE VILLE

 

Plus d'infos dans le dossier de presse à télécharger et sur http://www.myspace.com/tetesdechien

 

 

Après le succès de « Portraits d’hommes », Les Têtes de Chien présentent leur nouveau spectacle LA GRANDE VILLE.

 

Quand une bourrée à cinq temps du Lyonnais cohabite avec une danse Pajduška bulgare, une mélodie auvergnate s'accompagne de l'imitation vocale d'une tempura indienne, tandis qu'un chant à danser vendéen est confronté à une litanie italienne. Jeux et rencontres urbains entre styles musicaux, le répertoire traditionnel s’enrichit de clins d’oeil au funk et au rhythm’n blues américain, d'incursions dans l’univers punk londonien ou du rap marseillais ...

 

Les Têtes de Chien réinventent leur propre folklore contemporain et urbain, métissé, nourri de la tradition orale des anciens et chantent une cité imaginée, ville de tous les fantasmes et de toutes les peurs, ville qui attire ou qui inquiète, qui catalyse tous les désirs et toutes les chimères.

 

Qui sont les Têtes de Chien ?

Cinq chanteurs, de la basse au ténor léger qui se sont rencontrés à Paris en 2007 mais qui ont tous des origines provinciales: Philippe Bellet (ténor 1) vient du Poitou, Didier Verdeille (ténor 2) du Roussillon, Gregory Veux (baryton) de Provence, Henri Costa (basse) de Corse et Justin Bonnet (baryton) d'Auvergne. Un joli mélange régional, secoué et mixé à Paris, d'où la référence dans le nom du groupe au fameux "Parisien, tête de chien!"

 

 

Un quintette décidément atypique.

Venus aussi bien de la chanson française, que du théâtre, de l’opéra, ou des musiques traditionnelles , ces cinq chanteurs a cappella réinventent leur propre folklore contemporain et urbain nourri de la tradition orale des anciens, et ouvrent un nouvel espace aux pratiques polyphoniques.

Mâchés, mastiqués, réveillés, ces mots sans âge ont dans leur bouche un goût de racine et de bitume.

N'ayant pas les mêmes rôles, tant sur le plan vocal que scénique, ces cinq personnalités marquées, aux tessitures et styles de voix complémentaires, donnent vie ensemble aux spectacles et à des événements toujours imprévus...Tragique, comique et poésie, s’enchaînent avec virtuosité et sobriété, comme autant de jeux familiers avec le public.

 

L’exode vers la ville : une thématique d’hier et d’aujourd’hui.

Les hommes et les femmes qui chantaient le répertoire traditionnel qui est le nôtre, c’était hier les « bougnats » auvergnats de la rue de Lappe ou les bretons débarqués à Montparnasse, ou encore les nourrices morvandelles catapultées dans les centres villes. Des hommes et des femmes arrivant en ville, souvent en connaissant bien peu la langue française, mais les valises pleines d’espoir et de rêve.

Pus tard, ce seront les polonais, les algériens, les portugais, les congolais, puis les chinois… Cette attraction vers la ville et le fantasme de réussite qu’elle représente, nous avons souhaité l’interroger dans ce spectacle. Non pas en historiens ou en sociologues, mais en artistes attentifs au ressenti intime de ces immigrés, confrontés à une réalité âpre mais aussi flamboyante, et qui, s’ils décident de « rentrer au pays » ne seront plus jamais les mêmes après avoir vécu cette grande « transe parisienne » de « La Grande Ville ».

Justin Bonnet, créateur et directeur artistique des Têtes de Chien

 

 

Le disque "Portraits d'hommes " , quintet a capella contemporain pour chansons traditionnelles, est paru aux éditions Frémeaux & Associés. (réf. FA571)